À la une

Spécial Covid19

Vous avez la parole... Sophie Molina, directrice de communication externalisée 

« Je construis la version digitale de mes modules de formation avec de nouveaux outils numériques »

Dès le lendemain de l'annonce du confinement, mes clients ont stoppé tout ou une partie de leur activité... Une mise sur pause brutale de mes contrats de formation, d'animation d'événements ou encore de relations presse. Cette situation inédite, c'est l'occasion de prendre les piles sur le bureau et les retourner, d'exhumer les dossiers "à faire (quand j'aurai le temps)". Ces dernières semaines, je construis la version digitale de mes modules de formation avec de nouveaux outils numériques, des techniques pour garder l'attention des stagiaires à l'autre bout de l'écran, des rythmes adaptés. Par ailleurs, il est essentiel de rester connecté à son marché, à ses clients, à ses prospects grâce aux médias sociaux : quelles entreprises ont adapté leur communication ? Comment ? Quels besoins se sont exprimés ? La solidarité entre collègues est importante aussi, pour s'échanger des informations pratiques sur les dispositifs d'aide (peu adaptés aux indépendants) ou savoir comment vont les uns et les autres. J'ai fait une liste : chaque jour un coup de fil ! Autre résolution : me mettre à jour en anglais (stay at home).

Je sais que mes activités vont redémarrer aussi vite qu'elles se sont arrêtées. En prime, je mise aussi beaucoup sur l'automne... avec tous les événements reportés à la même période, je sens que ça va bouchonner au niveau des besoins en animateurs !

À lire aussi