À la une

Média actu'

Actu.fr veut devenir le champion de l’info hyperlocale

Le site national d’information en ligne vient de signer un accord de partenariat avec le groupe Métropolitain, éditeur de médias de proximité de Montpellier.

Actu.fr, le portail Publihebdos, la filiale de presse hebdo régionale de Sipa-Ouest France, veut devenir le premier opérateur national de l’information hyperlocale.
Le site Actu.fr qui revendique au niveau national 36 millions de visites par mois (10e rang des sites d’infos généralistes) vient de signer un accord de partenariat avec le groupe Métropolitain, éditeur de médias de proximité de Montpellier avec notamment le site web
d’information e-Metropolitain. Selon Francis Gaunand, président du directoire de Publihebdos, "c’est la première fois qu’Actu.fr intègre le site d’un éditeur extérieur à Publihebdos. Il nous faut valider que la plateforme permet de propulser ses contenus locaux au niveau national, en leur apportant tout leur potentiel d’audience… et son corollaire publicitaire. » En d’autres termes, la filiale d’Ouest-France, actu.fr, applique l’adage, « l’union fait la force » à la recherche de publicité pour les supports.
« Il n’était pas possible, déclare Francis Gaunand aux "Clés de la presse", pour l’un de nos 93 journaux d’assurer seul son propre développement numérique mais ça l’était en les fédérant sur le plan national
Rappelons que Publihebdos est présent en Normandie, en Bretagne, dans les Hauts de France, dans le Sud-Ouest, en Lorraine et dans le Jura mais il recherche toujours de nouveaux partenaires pour obtenir une couverture nationale.

Dans le groupe montpelliérain Métropolitain, on se réjouit de l’offre. Comme le constate Nadira Belkacem, rédactrice en chef d’e-métropolitain, "avec actu.fr, on passe de 6 millions de visites par mois à 36 millions… Nos infos sont effectivement hébergées par actu.fr, mais nous avons gardé notre appli metropolitain.fr où l’on gère tout en interne. Sans compter que nous bénéficions toujours de tous nos réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn et Instagram". On peut se demander quel est l’intérêt d’être présent sur un site consulté par des Lillois ou des Basques. Pour Nadira Belkacem, la rédactrice en chef, un gros fait divers survenu à Montpellier peut intéresser toute la France. Côté accord financier, on ne cache pas dans le groupe Média Métropolitain que les annonceurs bénéficient avec cet accord d’un plus gros impact : « Notre couverture géographique s’est étendue, en se multipliant par 6 ! » se félicite la rédactrice en chef.


René Lechon

Sur actu.fr, pour rejoindre les infos
d’e-métropolitain, cliquez sur la rubrique « Occitanie ».

À lire aussi